Un démarrage au soleil

La Lekkarod 2019, 4e édition, débutait le samedi 16 mars aux Saisies, par une très belle première étape. Les spectateurs, venus en nombre, admiraient les attelages s’élançant sur les pistes sous un beau soleil de fin de journée. 34 traineaux avaient pris le départ pour la Lekkarod et le Trophée Thierry Rambaud (prix se déroulant sur les 2 étapes des Saisies), ainsi que 7 ski-joëreurs.

A l’arrivée, dans la nuit très douce du Beaufortain, Isabelle Lemoine, la musheuse française qui courrait en 6 chiens signait le scratch (meilleurs temps) en 1h24, 9 minutes devant le basque Eneko Agirre Irazoki. Juste derrière, le français Jason Fournier prenait la troisième place et la tête du classement 6 chiens nordiques. Dans la Lekkarod 12 chiens, la benjamine de l’épreuve Cindy Duport terminait en 1h33, devant l’allemand Mikael Tharann et le français Jean Combazard, 1er attelage nordique.

Pour le Trophée Thierry Rambaud, c’est la française Célia Augereau qui s’imposait en 1h40.

Côté ski-joëring, Annabelle Kersuzan prenait la tête de la Lekkarod en 1h7 tandis que la suissesse Violaine Grau prenait celle du Trophée.

 

La neige et le brouillard perturbent la course

Au deuxième jour de compétition, les conditions météorologiques changeaient radicalement à quelques minutes du départ. Malgré le travail de préparation et les adaptations de balisage, la décision était prise en dernière minute d’annuler la deuxième étape. 80km/h de vent dans la station, visibilité nulle sur le haut du domaine, il ne fallait prendre aucun risque pour les attelages. Le classement restait donc inchangé.

 

Émotion indescriptible et hommage à Andreas

AndreasL’histoire de la Lekkarod restera à jamais marquée par une triste disparition. Dans le nuit du dimanche au lundi, le musher allemand Andreas Kraft décédait brutalement des suites d’un arrêt cardiaque. Malgré les premiers soins d’urgence effectués par l’équipe vétérinaire de garde, puis les sapeurs pompiers de le SAMU, notre ami s’en était allé. Énorme choc pour toute la famille Lekkarod. Pour sa compagne, Daniela Bigaelke, qui participait elle aussi à la compétition. Pour sa famille. Pour tous ses amis mushers allemands présents à ses côtés depuis des années. Le lundi matin, une très forte émotion régnait lors d’un temps de partage entre tous les acteurs de la Lekkarod. Dominique Grandjean, avec les mots les plus justes, annonçait que la volonté de Daniela était que la course continue. Pour Andreas. Pour ce sport qu’il aimait tant. Pour célébrer son éternel sourire de Grand Homme. Désormais et aussi longtemps que vivra la Lekkarod, le Trophée de Bessans portera le nom de « Trophée Andreas Kraft ».

La caravane de la Lekkarod prenait la direction de Saint Francois Longchamp, partagée entre cette infinie tristesse et l’envie de rendre hommage à Andreas.

 

Lundi soir, 17h30, débutait une soirée inoubliable. Mushers, handlers et tout le staff applaudissaient en cercle à la mémoire de notre ami, autour de Daniela. Le temps était suspendu. Union sacrée d’une famille endeuillée.

18h15, une étape raccourcie et comptant hors classement débutait, grâce au courage des mushers et à leur envie de témoigner leur profond respect et attachement à Andreas. En guise de dossard, chacun portait un t-shirt noir. Tous le même numéro, 1. Tous le même prénom, Andreas. 12km autour du Col de la Madeleine, et énormément d’émotion au départ et à l’arrivée.

 

Retour à la réalité, à cette compétition qui est avant tout un événement partagé

Le mardi, le sourire d’Andreas restait dans les cœurs pour la suite de la Lekkarod. 4e étape de cette édition à Saint-Francois Longchamp, avec une piste de 30km pour les traineaux et 17,5 pour les ski-joërings. La pleine Lune et les nuits claires sublimaient les paysages et créaient des souvenirs magnifiques. Encore une fois, un public venu nombreux encourageait les attelages lors de leur départ devant l’Office de Tourisme. Une vue magnifique sur le Mont-Blanc attendait ces derniers au sommet de la côte. Mélange et partage d’émotions.

 

La Toussuire, une première qui fait mouche

54727326_2228292493894297_8638160597923397632_o

 

C’était l’une des nouveautés de cette 4e édition. La station La Toussuire-Les Sybelles nous accueillait pour la 1e fois. Et cela restera un excellent souvenir ! Personnels de la station très investis, qualité des installations, qualité des pistes, public en nombre…La Lekkarod s’y sentait dans son élément et les attelages se régalaient durant deux étapes, vues sur les Aiguilles d’Arves et la Meije au soleil couchant…A l’arrivée, les mushers, ravis en redemandaient.

https://youtu.be/rYhlzGEEdmw

 

 

Dernières foulées à Bessans et Trophée Andreas Kraft

Il n’aurait pas fallu arriver une semaine plus tard en Haute-Maurienne…La neige avait attendu les 3 dernières étapes de la Lekkarod 2019 avant de s’en aller pour quelques mois ! Au vu de ces conditions et de la douceur des températures, les pisteurs s’adaptaient en trouvant les meilleures tracés et les horaires étaient décalés pour le bien-être des chiens. Mais quel régal de voir les ski-joërings et les attelages finir en beauté cette édition, notamment lors de la spectaculaire Mass-Start du dimanche, lors de laquelle 72 départs étaient donnés en 5 vagues. Impressionnant.

Au final, la Lekkarod et le Trophée Ski-joëring était remportés par Anabelle Kersuzan. Côté traineaux, la Lekkarod 12 chiens par l’allemand Mikael Tharann et la Lekkarod 6 chiens par Isabelle Lemoine. Pour le Trophée, Benjamin Clerc gagnait en 6 chiens et Geoffrey Gros en 12. Le duo Pierre Chappe-Joelle Glavieux gagnait dans la catégorie Tandem.

LES RESULTATS FINAUX DE LA 4E EDITION 2019

A compter de cette édition, les 3 jours de trophée qui auront lieu chaque année à Bessans porteront donc le nom de notre ami, Andreas Kraft. Tandem, ski-joëring, traineau…émotion intense lorsque durant la cérémonie de remise des prix, Daniela Bigaelke, la compagne d’Andreas, remettait les prix aux gagnants de ce Trophée, puis recevait de la part de tout le staff et de tous les concurrents des photos d’Andreas dédicacées. Dernier hommage durant cette Lekkarod. 

Bessans aura également vu l’arrivée de nouvelles catégories dans la Lekkarod, qui nous tiennent à cœur et qui se développeront dans les années à venir : le Tandem, un duo valide-personne à mobilité réduite (ouverte aux valides) (Plus d’infos dans cet article : http://www.lekkarod.com/fr/tandem-lekkarod/) et «Ma première course », ouverte à 9 enfants de 9 à 12 ans, préparés par le Club Vertaco. Des souvenirs plein les têtes pour ces enfants, des émotions fortes pour les parents et accompagnateurs…

Et une grande fierté pour la Lekkarod de tracer son chemin et d’être plus qu’une compétition sportive.

Définitivement « Nos chiens ont du cœur » et ça n’est qu’un début !

 

190324- DP - Les Mushers et les B‚n‚voles Lekkarod

 

https://youtu.be/vO_ZkaJTV9s

 

#lekkarod2019 : une édition pleine d’émotions

mars 19th, 2019|0 Comments

Un démarrage au soleil La Lekkarod 2019, 4e édition, débutait le samedi 16 mars aux Saisies, par une très belle première étape. Les spectateurs, venus en nombre, admiraient les attelages s'élançant sur les pistes [...]

Jour J pour la 4e édition de la Lekkarod

mars 16th, 2019|0 Comments

C'est parti ! Le grand départ de cette LEKKAROD 2019 est donné aujourd'hui dans la station Les Saisies, en Savoie. Les mushers et leurs chiens ont droit au soleil pour cette première étape ! [...]

février 15th, 2019|0 Comments

Tandem : le handisport à l'honneur sur la Lekkarod #lekkarod 2019 : une course ouverte aux personnes en situation de handicap #lekkarod [...]

IFSS Bessans 2019 : un succès international pour la Lekkarod !

février 5th, 2019|0 Comments

Les 18e Championnats du Monde sur neige se sont achevés en beauté ce samedi 2 février à Bessans après une semaine de compétition intense, qui restera gravée dans les mémoires de ce sport.     [...]

IFSS Bessans 2019 : Focus sur l’Équipe de France

janvier 26th, 2019|0 Comments

C'est le Team Leader de l'Équipe de France. Autrement dit, le capitaine. Sylvain Flachaire, qui oeuvre aussi à la Direction Technique Fédérale (DTF), présente la sélection tricolore qui donnera tout lors de ces Championnats [...]